Sept défis associés au télétravail, et les façons de les surmonter

Le travail à distance présente un certain nombre d’avantages. Il permet notamment d’éviter les longs trajets pour se rendre au travail, d’avoir des horaires plus souples et de pouvoir mieux concilier travail et vie personnelle. Cela dit, si le travail à distance offre de nombreux avantages, il peut aussi s’accompagner de difficultés.

Dans cet article, nous examinons les défis les plus courants associés au télétravail, ainsi que les façons dont ils peuvent être surmontés.

Qu’est-ce que le télétravail?

Le télétravail est une approche qui permet aux employés de travailler en dehors d’un bureau traditionnel, que ce soit à la maison, dans un espace de travail partagé, dans un café ou ailleurs. Les entreprises permettaient déjà à certains employés de travailler à distance depuis un certain nombre d’années, mais la popularité du télétravail s’est accrue grâce à des avancées technologiques comme l’amélioration de la bande passante Internet et l’essor des réseaux Wi-Fi. Il est désormais courant pour les entreprises de proposer le télétravail comme un avantage dans leurs offres d’emploi afin d’attirer des candidats de qualité. En plus de séduire les candidats qui recherchent des modalités de travail souples, les postes en télétravail ont l’avantage qu’il n’est pas nécessaire de relocaliser la personne embauchée.

Le travail à distance permet aux entreprises d’économiser sur les locaux et les fournitures de bureau : lorsque les employés à distance viennent travailler au bureau, ils peuvent utiliser un espace de travail partagé, n’ayant pas besoin de leur propre poste de travail.

Sept défis associés au télétravail, et les façons de les surmonter

Travailler à distance exige une approche différente, ce qui pose parfois des défis. Nous examinons ici sept de ces défis, et les façons dont vous pouvez les surmonter.

  1. Sentiment d’isolement
  2. Sentiment de déconnexion
  3. Équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle
  4. Productivité
  5. Protection des heures de travail face aux amis et à la famille
  6. Dépannage des problèmes technologiques
  7. Gestion des risques de sécurité

1. Sentiment d’isolement

De nombreuses personnes qui travaillent à distance le font seules. Si la solitude peut favoriser la concentration et limiter les dérangements, elle peut aussi contribuer à un sentiment d’isolement. Dans un bureau traditionnel, on se trouve normalement entouré de personnes avec qui on peut interagir au besoin.

Même si vous n’avez pas besoin de collaborer avec d’autres personnes dans votre travail, il est bon pour votre santé mentale que vous passiez du temps avec d’autres personnes. Vous pourriez organiser un dîner avec des collègues qui habitent dans la même ville que vous. Ou peut-être trouver un espace de travail partagé pour vous entourer d’autres personnes qui travaillent à distance. Le simple fait de prendre votre ordinateur portable pour travailler quelques heures dans un café pourrait vous aider à vous sentir moins isolé.

2. Sentiment de déconnexion

Si le télétravail peut limiter les distractions normales associées au travail dans un environnement de bureau, il peut aussi donner l’impression au travailleur d’être déconnecté de son équipe. Les conversations informelles qui ont lieu au travail peuvent créer un sentiment d’appartenance. Elles sont aussi un bon moyen de se tenir au courant des nouvelles et de se sentir engagé.

Il est possible qu’en vertu de votre entente de télétravail, vous deviez travailler au bureau un certain nombre de jours par semaine ou par mois. Profitez de ce temps pour interagir avec vos collègues. Si ce n’est pas possible, tirez parti de la technologie en utilisant la vidéoconférence ou même la messagerie texte. Vous pourriez aussi proposer à votre gestionnaire d’organiser une réunion trimestrielle de consolidation d’équipe dans un lieu qui conviendrait à tous.

3. Équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

Lorsque l’on travaille dans un bureau, il est plus facile de laisser le travail derrière soi à la fin de la journée. Toutefois, lorsque l’on travaille à distance, on ne quitte jamais vraiment le lieu de travail, surtout lorsque l’on travaille à domicile. Il est facile de dépasser largement les heures normales de travail lorsque l’on n’a pas à quitter un lieu de travail pour rentrer à la maison, ou lorsque l’on peut continuer le travail à tout moment.

Les horaires de travail souples sont l’un des avantages du travail à distance. Il faut toutefois faire preuve de discipline, et savoir mettre de côté son travail pour se consacrer à sa famille, ou pour se détendre et profiter de la vie autrement. Si possible, aménagez une pièce ou une zone de travail que vous pourrez quitter à la fin de la journée. Prévoyez des dîners à l’extérieur de la maison, ou pourquoi pas une activité avec un ami? Fixez une heure pour fermer votre ordinateur de travail, et n’ouvrez plus celui-ci jusqu’à votre prochaine journée de travail.

4. Productivité

De nombreux travailleurs à distance arrivent sans problème à tirer avantage de leurs horaires flexibles et des distractions minimales pour être productifs. Mais pour certains, la productivité pose un défi. Sans être entouré de collègues, il peut s’avérer difficile de trouver la motivation nécessaire pour travailler. Si vous commencez à travailler à domicile, vous aurez peut-être besoin d’un certain temps pour voir votre maison comme un lieu de travail, et non uniquement comme un lieu de détente. Bien que le travail à distance puisse être utile pour les personnes qui doivent prendre soin de membres de leur famille ou d’animaux de compagnie, ces soins peuvent s’avérer une distraction.

Vous pouvez accroître votre productivité en travaillant par tranches de 25 à 30 minutes, puis en faisant une pause pour consulter vos courriels ou jouer avec vos animaux domestiques. Si vous devez vous occuper d’enfants, planifiez vos heures de travail en fonction de leur sieste, ou prévoyez de faire la majeure partie de votre travail lorsqu’ils sont au lit. Pendant les périodes de travail intense, envisagez de demander à un ami ou à une personne de votre foyer de garder vos enfants ou vos animaux domestiques, si vous en avez.

5. Protection des heures de travail face aux amis et à la famille

Le travail à distance avec des horaires flexibles offre la possibilité, à l’occasion, de faire des courses ou d’effectuer des tâches autres que professionnelles pendant la journée. Il se peut que des parents ou amis bien intentionnés en déduisent que vous êtes plus disponible que vous ne l’êtes réellement. Si vous vivez ce genre de situation, il est important que vous trouviez des moyens pour protéger vos heures de travail. Votre productivité en dépend, et vous devez demeurer disponible pour votre employeur pendant les heures où vous avez accepté de travailler.

Vous pourriez trouver utile de définir des heures de travail régulières durant lesquelles vous serez disponible de la même façon que si vous étiez dans un bureau, même si vous travaillez de la maison. Vous pouvez également indiquer à votre entourage que vous travaillez et que vous n’êtes pas disponible en mettant des écouteurs ou en accrochant un panneau sur votre porte. Assurez-vous d’en parler à vos amis, aux membres de votre famille ou à vos colocataires. Mettez en place des règles précisant à quel moment et de quelle façon ils devraient communiquer avec vous pendant votre journée de travail.

6. Dépannage des problèmes technologiques

L’un des avantages de travailler dans un bureau est la disponibilité d’une équipe des TI en cas de pépin informatique, comme une panne réseau ou un plantage informatique. Travailler à distance, c’est avoir la responsabilité de résoudre ces problèmes soi-même. Cela peut poser un défi si vous n’avez pas l’habitude de gérer des problèmes de nature technologique.

L’approche à suivre pour faire face à ces défis dépendra de votre situation de travail à distance. Il se peut que l’entreprise pour laquelle vous travaillez ait mis en place des politiques et procédures pour la prise en charge des problèmes techniques survenant à distance. Assurez-vous de bien les connaître. Toutefois, si vous êtes responsable de votre équipement de travail, assurez-vous d’avoir accès à du matériel de secours en cas de problème. Envisagez aussi d’utiliser un service de stockage infonuagique pour éviter de perdre vos fichiers importants à la suite de défaillances matérielles.

7. Gestion des risques de sécurité

Les entreprises disposent généralement de systèmes de sécurité pour protéger leurs réseaux et leurs logiciels des menaces comme les pirates informatiques et les virus. Le travail à distance, en particulier dans des lieux publics comme les cafés ou les bibliothèques, accroît la vulnérabilité à de telles attaques. Si vous avez la responsabilité de protéger vos propres données, les données de votre entreprise, ou celles de vos clients, vous devez vous assurer que tous les appareils utilisés pour votre travail offrent une sécurité robuste.

Si vous travaillez pour une entreprise, il est possible que celle-ci ait des exigences de sécurité pour les travailleurs à distance. Elle pourrait, par exemple, exiger l’utilisation du matériel informatique fourni par l’entreprise, et doté d’un système de chiffrement ou d’autres dispositifs de sécurité. Assurez-vous de bien connaître ces procédures, et de les suivre. Sinon, envisagez d’investir dans un logiciel antivirus, et tenez-le à jour. Envisagez aussi d’utiliser un réseau privé virtuel, ou VPN, pour vous connecter à Internet. Lorsque vous travaillez en public, utilisez un filtre d’écran pour protéger l’information affichée sur l’écran de votre ordinateur portable, et méfiez-vous des réseaux Wi-Fi publics. Travaillez hors ligne autant que possible, et connectez-vous à Internet uniquement lorsque vous disposez d’une connexion sécurisée.