Les meilleurs emplois au Canada en 2019

Qu’est-ce qui, selon vous, définit « le meilleur emploi »? Bien que les réponses puissent varier, bon nombre de personnes mentionnent le salaire et les opportunités d’emploi. En fait, 80 % des chercheurs d’emploi au Canada affirment que la rémunération est le facteur le plus important dans la recherche d’un nouvel emploi.

Les chercheurs d’emploi considèrent également les opportunités d’emploi comme primordiales – après tout, tout le monde veut travailler dans un secteur prospère.

Nous avons voulu combiner ces deux facteurs pour déterminer les meilleurs emplois au Canada. Notre équipe de scientifiques de données a utilisé le salaire et la croissance du nombre de postes affichés comme variables de recherche principales afin de déterminer les meilleurs emplois au Canada en 2019. Selon notre définition, ces « meilleurs emplois » sont ceux qui offrent un salaire moyen de plus de 70 000 $ et dont le nombre d’offres d’emploi a connu une croissance constante de 2015 à 2018.

Voici les résultats de cette année.

Le secteur de la technologie toujours en tête de liste

Encore une fois, les emplois du secteur de la technologie dominent la liste : sept des dix meilleurs emplois au Canada y appartiennent. Selon la mesure des activités économiques numériques de Statistique Canada, la croissance de l’emploi dans l’économie numérique a largement dépassé le reste de l’économie. Avec les entreprises qui poursuivent leur virage numérique et la demande pour les talents en technologie qui continue de croître, cette tendance devrait persister.

L’ingénieur d’apprentissage automatique, un programmeur qui développe des algorithmes complexes afin de permettre aux machines et aux systèmes de fonctionner avec l’intelligence artificielle (IA), occupe le premier rang de notre liste (+629 %) des 10 meilleurs emplois de 2019 pour la deuxième fois*. La recherche menée par Brendon Bernard, économiste d’Indeed Canada, pour Global News* indique que le nombre d’offres d’emploi canadiennes liées à l’IA sur Indeed a plus que doublé en 2017, pour atteindre 362 offres par million, et est demeuré élevé en 2018.

 Remarque : Les recherches sur les postes se font avec les titres dans les deux langues

Le développeur généraliste, un développeur polyvalent qui travaille avec les technologies dorsales (côté serveur) et frontales (côté client), se trouve de nouveau parmi les trois premiers rangs (+152 %) tandis que le scientifique de données, qui recherche et développe des modèles d’apprentissage statistique afin d’analyser des données, a gagné un rang cette année pour se retrouver en quatrième position (+128 %).

Le développeur principal d’applications dorsales, qui est responsable de la mise au point et de la maintenance de la technologie grâce à laquelle l’interface dorsale d’un site Web fonctionne, est passé du dernier au sixième rang (+109 %). Tout juste derrière se trouvent l’ingénieur de développement des opérations, qui est responsable de l’infrastructure de développement d’une entreprise et qui travaille étroitement avec différents employés de TI pour superviser les versions de code, et le responsable de produit, qui est chargé de maximiser la valeur de produits, aux septième (+97 %) et huitième (+76 %) rangs respectivement.

L’administrateur du logiciel Salesforce, une personne responsable de la maintenance et du soutien du populaire logiciel Salesforce.com (SFDC), complète la liste (+56 %).

Surprises sur la liste : des emplois à l’extérieur du secteur de la technologie

Bien que la technologie soit omniprésente dans la plupart des activités et des fonctions du monde des affaires, trois emplois non liés à ce secteur se trouvent sur la liste cette année. Le contrôleur financier, qui est responsable des rapports financiers d’une entreprise, occupe le neuvième rang (+66 %).

Au premier abord, l’apparition du vétérinaire en deuxième position (+245 %) et du dentiste au cinquième rang (+119 %) est encore plus étonnante.

Le secteur des animaux de compagnie a connu un essor fulgurant au cours des dernières années, alors que de nombreux milléniaux voient dans l’adoption d’un animal une porte d’entrée vers la parentalité.* Non seulement cette génération consacre-t-elle une bonne partie de ses revenus à ses animaux, mais elle a stimulé l’entrepreneuriat dans ce secteur. Selon l’Institut canadien de la santé animale, la proportion des propriétaires d’animaux qui consultent fréquemment un vétérinaire est à la hausse. La plupart des préoccupations exprimées par ces derniers concernent la santé de leur compagnon à quatre pattes plutôt que le coût des soins. Les amoureux des animaux disposent donc non seulement de nombreuses occasions de carrière, mais aussi d’une avenue prometteuse et lucrative dans le domaine de la santé animale.

Toujours dans le domaine de la santé, la perspective d’emploi des dentistes est bonne à l’échelle nationale selon Emploi et Développement social Canada puisque la croissance de la population et la sensibilisation à l’importance de la santé buccodentaire contribuent à la popularité du secteur. Une étude de marché publiée par IBISWorld explique que la population âgée (dont la dentition vieillit aussi) continuera de stimuler la demande en dentisterie restauratrice, esthétique, parodontale et orthodontique.

Attirer les meilleurs talents dans ces emplois populaires

Selon la définition d’Indeed, il s’agit des meilleurs emplois de 2019. Les chercheurs d’emploi qui désirent faire carrière dans ces professions auront l’embarras du choix, et les employeurs qui proposent ces postes auront un avantage pour attirer des talents.

Étant donné la popularité de ces emplois, les employeurs devront se livrer une féroce concurrence pour attirer les meilleurs talents, particulièrement dans le secteur de la technologie, puisque l’offre ne répond toujours pas à la demande grandissante. Face à ce défi, que peuvent faire les employeurs pour attirer les talents dont ils ont besoin dans le secteur de la technologie?

Même si Indeed met l’accent sur le salaire et la croissance des opportunités pour déterminer « les meilleurs emplois », nous savons que les chercheurs d’emploi valorisent également d’autres aspects tels que la culture, la conciliation travail-vie personnelle et la flexibilité. De nos jours, il est plus facile que jamais de s’informer en ligne sur ces facteurs et de nombreux autres grâce aux sites d’emploi et aux sites d’évaluation tiers comme les Pages Entreprises d’Indeed.

Les recherches sur l’entreprise et la lecture d’avis font partie intégrante de la recherche d’emploi. Les personnes consultent souvent les avis avant de postuler un emploi, pendant le processus d’entrevue et avant d’accepter une offre. Lors d’un récent sondage, 92 % des travailleurs ont affirmé que les renseignements sur la réputation d’un employeur étaient importants dans la considération d’un nouvel emploi.

Certains employeurs, en plus d’offrir des avantages attrayants et de rehausser leur culture, élargissent leur bassin de talents en se concentrant sur les compétences plutôt que sur les certifications, et en autorisant les avenues non traditionnelles pour trouver des talents et des as de la technologie autodidactes. L’apprentissage et les exercices en ligne permettent de perfectionner ses compétences technologiques grâce au dévouement, à la passion et au travail acharné. Un simple défi de programmation peut vous donner accès à ce bassin utile de candidats talentueux (et motivés).

Méthodologie

Indeed a élaboré cette liste en y incluant les emplois dont le salaire est d’au moins 70 000 $ et pour lesquels le nombre d’offres d’emplois publiées a connu une croissance constante de 2015 à 2018. Le salaire est estimé à partir des données fournies par les employés, les utilisateurs ainsi que les offres d’emploi antérieures et actuelles publiées sur Indeed. Les salaires réels peuvent varier selon la région et l’employeur.

*Article en anglais

Vous pouvez aussi lire cet article en anglais