Dans les petits pots les meilleurs onguents : quatre façons de forger son image de marque employeur sans se vider les poches

De nos jours, on entend constamment parler d’« image de marque employeur ». Mais que veut dire cette expression? Si l’image de marque auprès des consommateurs vise la réputation et la reconnaissance des produits, l’image de marque d’employeur a le même objectif, mais en ce qui concerne le milieu de travail. Toutefois, au lieu d’attirer des clients, l’objectif est d’attirer ses futurs employés.

Les grandes entreprises dépensent des millions de dollars pour redorer leur image de marque employeur. Elles embauchent des équipes de professionnels en ressources humaines qui ont pour mandat de créer et de diffuser des messages sur leurs cultures. Elles diffusent également des renseignements sur leurs avantages et leurs programmes sur divers canaux, dont les réseaux sociaux, les vidéos, les blogues et les sites de tiers comme les Pages Entreprises d’Indeed, qui combinent les évaluations et les avis sur les employeurs avec des informations sur l’entreprise.

Cependant, voici la vérité : même si votre budget ne vous permet pas de faire appel à un spécialiste de l’image de marque employeur, les outils et les techniques que ces professionnels utilisent sont accessibles à tous, peu importe l’entreprise. Personne ne détient le monopole des histoires engageantes, de la sensibilisation des candidats potentiels ou des associations positives.

Pour les petites et moyennes entreprises (PME), l’essentiel est de se concentrer sur les qualités et les forces uniques qu’elles sont les seules à offrir. Qu’est-ce que cela signifie en réalité? Jetons-y un coup d’œil.

Force numéro 1 : les employés ont une incidence directe sur l’entreprise

Pour certains, les grandes entreprises sont tout simplement trop grandes. Un des éléments les plus attrayants d’un emploi au sein d’une PME est l’effet direct qu’une personne peut avoir sur l’entreprise.

Songez aux grandes marques qui ont exercé une influence énorme malgré leurs débuts modestes, comme Apple (trois gars dans un garage), Starbucks (trois anciens étudiants de l’université de San Francisco) or Virgin (bâtie à partir d’une petite entreprise de livraison de disques par la poste fondée par un décrocheur de l’école secondaire).

Dans les petites entreprises, on peut donner le ton de la journée de travail et travailler en étroite collaboration pour produire des résultats. On crée une culture d’une façon qui semble concrète et immédiate et, dans un monde où les gens sont constamment bombardés de campagnes de marketing enjôleuses, c’est un atout de taille. Ce type d’authenticité n’a pas de prix.

Par contre, si personne n’est au courant de cette réalité, votre image de marque employeur n’en profite pas. N’hésitez donc pas à en parler!

Au lieu d’utiliser des photos de modèles provenant de galeries en ligne, présentez de vrais employés sur le site web et les pages de réseaux sociaux de votre entreprise. Encouragez les membres d’équipe à laisser des commentaires sur les pages de l’entreprise. Si le contenu est authentique, vous affichez vos couleurs, ce qui vous permet d’attirer des personnes qui correspondent à votre culture.

Force numéro 2 : les employés ont l’occasion d’essayer de nouvelles choses

Voici un autre avantage du travail dans une PME : on a la chance de cumuler différentes fonctions. Comme les rôles sont généralement définis de façon moins précise, les employés ont l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences.

Une personne embauchée pour faire la tenue des livres pourrait avoir l’occasion de s’occuper du soutien à la clientèle, des ventes, des réseaux sociaux ou d’une autre tâche intéressante.

Pour les personnes qui souhaitent explorer et acquérir de l’expérience dans divers domaines de métier, ce milieu peut s’avérer très attrayant. C’est pourquoi vous devez cultiver ces histoires dans votre image de marque employeur.

Présentez des exemples de croissance et de perfectionnement d’employés sur vos Pages Entreprises ou dans vos autres canaux sur les réseaux sociaux. Laissez vos employés raconter dans votre blogue comment ils ont eu l’occasion d’apprendre de nouvelles choses. Filmez des vidéos ou prenez des photos : l’essentiel est de faire connaître votre entreprise.

Force numéro 3 : la liberté d’être unique et d’apporter une touche personnelle

Les grandes entreprises peuvent compter sur un budget plus important pour offrir des avantages luxueux, mais les PME ont l’avantage lorsqu’il s’agit de favoriser une culture locale, personnelle ou même carrément excentrique.

Vous pouvez faire de votre milieu de travail un lieu dynamique qui représente vos valeurs et vos attitudes. Vous pourriez fermer vos portes un jour par année pour participer à une activité amusante. Vous pourriez laisser vos employés amener leurs chiens au bureau. Vous pourriez vous engager à protéger l’environnement et entretenir une culture qui encourage à se rendre au travail à vélo et à adopter un mode de vie actif.

Qu’est-ce qui vous convient? Il y a de nombreuses façons de présenter sa culture sans trop dépenser, alors n’attendez plus!

Force numéro 4 : soulignez vos liens personnels avec la collectivité

De nos jours, de nombreuses personnes cherchent bien plus qu’un gros chèque de paye : elles veulent sentir que leur travail vise un objectif social plus large.

Par contre, il n’est pas nécessaire de soutenir d’énormes projets de développement à l’étranger pour « donner au suivant ». Les PME peuvent le faire en restant près des communautés dans lesquelles elles se trouvent.

Personne ne connaît vos voisins autant que vous. Veillez donc à ce que vos efforts cadrent avec les valeurs et les préférences de la communauté dans laquelle vous œuvrez. Il y a divers moyens de renforcer le côté humanitaire de votre image de marque d’entreprise, qu’il s’agisse de commanditer une ligue sportive pour enfants ou de faire du bénévolat comme nettoyer un parc, voire donner des cerfs-volants portant le logo de l’entreprise par une journée venteuse.

Vous pourriez même vous inspirer de l’entreprise de produits cosmétiques Lush et encourager les employés à prendre congé pour participer à des événements caritatifs.

Ce qui importe, c’est la mesure. Ce n’est pas facile pour les grandes marques de créer un tel attrait, l’indescriptible sentiment de chaleur humaine que l’on ressent quand on se sent bien.

Lorsque votre entreprise redonne à sa collectivité, tout le monde y gagne, tant la collectivité que les employés. De plus, cela permet aux candidats de voir que votre entreprise se soucie des autres.

Conclusion

Peu importe la façon dont votre petite entreprise décide de bâtir son image de marque employeur, n’oubliez jamais d’être authentique.

Un effort trop enjôleur ou un message qui manque de sincérité pourrait décourager les candidats. Comme dans la plupart des efforts, la meilleure façon d’entreprendre la création d’une image de marque employeur est d’écouter les employés qui sont déjà parmi vous. Qu’aiment-ils de leur emploi au sein de votre entreprise et qu’est-ce qui les préoccupe?

Inspirez-vous de ces avis afin d’apporter les changements qui renforceront votre image de marque employeur. Une fois que vous avez entrepris ces démarches, continuez d’écouter vos employés.

N’attendez plus et commencez à bâtir une image de marque employeur capable d’attirer les employés qui laisseront leur marque au sein de votre entreprise!

Raj Mukherjee est vice-président directeur des produits chez Indeed.