Raisons pour lesquelles les chercheurs d’emploi abandonnent votre processus de recrutement (et des solutions)

Vous avez publié une annonce de poste et vous vous attendiez à recevoir un tas de candidatures de chercheurs d’emploi qualifiés… pourtant, quelques semaines plus tard, vous n’en avez reçu que quelques-unes malgré les efforts que vous avez déployés.

Qu’est-ce qui cloche? Peut-être devriez-vous commencer par regarder du côté de votre processus de recrutement. Votre description de poste est-elle claire? Votre annonce s’affiche-t-elle sur les appareils cellulaires? Votre processus est-il simplement trop long? Quelle que soit la raison, le fait est que moins vous recevrez de candidatures, moins vous aurez de chances de dénicher le candidat idéal pour le rôle.

Bien sûr, vous pouvez utiliser des outils pour améliorer vos résultats, comme Indeed Apply, notre processus de recrutement simplifié pour ordinateur et cellulaire (nous en reparlerons plus tard). Vous devez tout de même maîtriser la mécanique derrière le processus si vous voulez tirer pleinement parti de la technologie. Jetons donc un œil à votre processus de recrutement afin de voir ce qui pourrait décourager les chercheurs d’emploi, et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

1. Le jargon sème la confusion : ne l’utilisez pas

Êtes-vous déjà tombé sur une description de poste contenant tellement de jargon qu’elle semblait avoir été rédigée par un robot? Cette approche n’attire pas du tout les candidats qui souhaitent plutôt en apprendre davantage sur la culture de l’entreprise et l’équipe avec laquelle ils travailleront, ainsi que des détails propres au rôle à combler.

Vous devez donc éviter d’utiliser un langage interne que les candidats ne connaissent pas (et n’auront probablement pas le goût de tenter de comprendre), comme « associé SFPT de niveau 3 pour DQ4 ». De même, évitez les descriptions de poste inspirées de jeux de mots, à l’extrême opposé du jargon, puisqu’elles sèment tout autant la confusion, bien qu’elles puissent être amusantes. « Génie à la parole en or » peut faire sourire, mais « directeur des ventes » est beaucoup plus clair.

Pensez « concret ». Pensez « authentique ». Laissez la personnalité de l’entreprise transparaître dans la description du poste pour donner un aperçu aux chercheurs d’emploi de qui vous êtes et des raisons qui pourraient les pousser à travailler pour vous. Voici quelques conseils qui vous aideront à rédiger des titres et des descriptions de poste qui capteront l’attention. Grâce à ces informations, les chercheurs d’emploi sauront plus rapidement sur quel pied danser et abandonneront moins souvent le processus en cours de route.

2. Une candidature n’est pas un interrogatoire

Certains employeurs inscrivent un grand nombre de questions dans leur processus de recrutement, en pensant le rendre ainsi plus « rigoureux ». Mais est-il vraiment plus rigoureux, ou devient-il seulement pénible, chronophage et frustrant?

« Non, mais attendez! » J’entends d’ici les protestations de certains. « Ces questions supplémentaires nous aident à éliminer les candidats moins qualifiés. »

C’est ce qu’on me dit souvent lorsque je fais des présentations aux entreprises. Je répondrai que c’est peut-être vrai, mais qu’elles éliminent aussi les talents transformationnels que tout le monde veut dénicher. Difficile à croire? Une recherche d’Indeed a révélé que les processus de recrutement avec 20 questions de présélection attiraient 40 % moins de candidats, et le taux d’abandon ne cesse d’augmenter à partir de ce point*. Lorsqu’AT&T a remanié son processus de recrutement et réduit son nombre de questions de moitié, l’entreprise a non seulement vu le taux d’abandon chuter de 55 %, mais a aussi enregistré une hausse dans le nombre de candidatures de qualité.

Mettez-vous à la place d’un candidat. Testez votre propre processus de recrutement. Si vous ressentez de l’ennui ou de la frustration ou que vous avez envie de laisser tomber, soyez assurés que les chercheurs d’emploi vivent la même chose.

Déterminez quelles informations sont essentielles durant la présélection, puis réduisez le nombre de questions en ne gardant que celles qui sont nécessaires pour les obtenir. Gardez les questions appelant des réponses très détaillées pour la suite, durant le processus d’entrevue.

3. Vos annonces ne s’affichent pas sur les cellulaires

Bien que les différents secteurs montrent des variations, les données d’Indeed montrent que la majorité des recherches d’emploi sont aujourd’hui effectuées à partir d’un cellulaire. C’est pourquoi votre processus de recrutement doit absolument pouvoir être utilisé sans problèmes sur tous les appareils.

Qu’est-ce qui peut entraîner un mauvais fonctionnement sur les cellulaires? Par exemple, les menus contextuels ou les polices de caractères non standard peuvent mal s’afficher dans la version mobile. Aussi, un processus de recrutement qui demande de faire défiler l’écran, de zoomer ou de dézoomer trop souvent devient vite lourd. Et un processus déjà très long qui comprend plusieurs étapes peut sembler interminable sur un cellulaire.

Assurez-vous donc que votre processus de recrutement est optimisé pour les cellulaires et les tablettes, de la longueur de la description du poste en passant par toutes les étapes menant à l’envoi de la candidature.

Si vous n’avez pas le temps ou les ressources nécessaires pour le faire sur votre propre site ou si vous voulez simplement faciliter l’envoi de candidatures à partir d’autres sites, vous pouvez utiliser Indeed Apply. Vous pourrez alors créer un processus de recrutement entièrement optimisé pour les cellulaires, ce qui permettra aux chercheurs d’emploi de vous envoyer leur candidature rapidement et vous permettra d’économiser temps et argent.

Votre système de repérage des candidats est-il intégré dans Indeed? Si oui, vous avez de la chance, puisque vos annonces fonctionnent déjà avec Indeed Apply. Dans le cas où votre système de repérage n’est pas intégré (pour le savoir, cliquez ici), vous pouvez envoyer une demande à partir du site web d’Indeed.

4. Vous l’avez déjà demandé plus tôt

Vous avez éliminé des questions, vous avez optimisé votre processus pour les cellulaires… Y a-t-il autre chose qui cloche? Dans la même veine que le trop grand nombre de questions, on trouve les répétitions.

Pensez-y. Vous téléversez votre CV, puis devez entrer les mêmes informations à nouveau, ou encore devoir vous rappeler chacune des adresses où vous avez habité. Ou encore, être redirigé à plusieurs reprises pour passer d’un site d’emploi à un site Carrière puis à un site secondaire de celui-ci? Chaque étape supplémentaire augmente le risque que les chercheurs d’emploi laissent tomber.

En résumé : le temps des candidats est précieux. Ils occupent probablement déjà un poste à temps plein et ont une vie familiale bien remplie, et ils participent peut-être même à des activités communautaires.

D’où l’importance de tester votre propre processus de recrutement. Vous pourrez cerner rapidement les étapes trop longues à réaliser ou qui créent de la frustration. Essayez de simplifier le processus afin qu’il prenne un maximum de cinq minutes.

Conclusion

Ces quatre conseils devraient vous permettre d’obtenir de meilleurs résultats avec vos annonces.

En simplifiant et en optimisant votre processus de recrutement, vous aurez non seulement accès à un plus grand bassin de talents, mais vous recevrez aussi celle de candidats motivés ayant eu une première expérience positive avec votre entreprise.

Et ce n’est pas tout : plus l’expérience vécue au moment de postuler à vos annonces a été bonne, plus les candidats sont susceptibles de partager vos offres avec leurs contacts, et ce, même s’ils ne sont pas retenus pour le poste. Après tout, la première impression est importante, tout comme le bouche-à-oreille. C’est pourquoi vous

Apprenez-en plus sur comment Indeed Apply peut vous aider à rationaliser votre recrutement par cellulaire.  

*Article en anglais

Carmen Bryant est directrice internationale de l’équipe de perspectives sur les employeurs (Employer Insights) chez Indeed