Lire entre les lignes : ce que révèle un CV

Votre entreprise se porte bien et tout semble indiquer qu’il serait temps d’ajouter des membres à votre équipe. Pour trouver les meilleurs candidats, vous devrez donc éplucher des tonnes de CV, une tâche que vous ne souhaitez pas faire n’importe comment et à la hâte.

Selon une étude, un recruteur moyen examine un CV pendant environ 6 secondes. Ce n’est vraiment pas assez long pour réussir à identifier les candidats qui se démarquent.

Si vous savez bien l’analyser, un CV vous en dira beaucoup plus sur un candidat que la simple liste des emplois qu’il a occupés. Vous devez simplement passer outre cette liste, puis chercher les éléments qui vous donneront plus de détails sur le type d’employé qu’est ce candidat.

Voici quelques qualités de grande valeur qu’un CV peut révéler sur un candidat si vous l’examinez de la bonne façon.

1. Organisation, soucis du détail et préparation

La première chose à faire est de cibler les CV dont la mise en page est bien exécutée et présente les renseignements de façon claire. Si tout est fluide et que les catégories d’information sont pertinentes, cela en dit long sur la façon dont le candidat pense et organise ses priorités.

Les fautes de frappe ne sont pas seulement désagréables à l’œil, elles peuvent également refléter le caractère négligent d’une personne. Lorsque vous êtes à la recherche de la personne qui facilitera la vie de tous dans l’entreprise, chaque détail compte. Bien entendu, nous avons tous déjà envoyé un message ou un courriel trop rapidement et qui contenait une coquille, mais un CV est un document officiel, et le candidat devrait y avoir consacré beaucoup d’efforts et de temps. Tout cet effort devrait donc se refléter dans le travail final.

L’emploi intéresse-t-il vraiment le candidat au point de lire entièrement la description du poste, ou envoie-t-il simplement des CV en masse en répondant à toutes les offres d’emploi qu’il trouve? Si le CV répond précisément à votre offre d’emploi en soulignant les compétences qui y sont liées, cela vous indique que le candidat a pris la peine d’analyser les besoins de votre entreprise et de monter son CV pour vous faire savoir qu’il a ce qu’il vous faut.

2. Compétences générales : communication, travail d’équipe et intégrité

Les compétences générales (qualités qui permettent à une personne d’interagir efficacement et de manière harmonieuse avec les autres) sont essentielles pour les employés qui doivent faire affaire fréquemment avec des clients et des collègues.

En effet, une étude* récente menée par des chercheurs de Harvard, du Boston College et de l’Université du Michigan a démontré qu’une formation en compétences générales, comme la communication ou la résolution de problèmes, améliore la productivité et la rétention de 12 % et permet d’obtenir un rendement des investissements de 256 % en raison de la productivité et de la rétention plus élevées. On s’attend à ce que ces compétences importent encore plus aux employeurs à l’avenir.

Il n’est pas facile de déceler ces compétences générales dans un CV. Que faut-il donc examiner pour les trouver? Il faut d’abord savoir que l’attention et l’empathie constituent les pierres d’assise des compétences générales.

On pense entre autres à quelque chose d’aussi simple que de reconnaître le travail des autres. Le candidat présente-t-il ses exploits comme des réussites personnelles ou comme le résultat d’efforts communs où chaque personne a joué un rôle crucial?

Quoi qu’il en soit, même si une personne a tout fait d’elle-même, il faut savoir que les employés indispensables deviennent souvent un obstacle pour le processus. C’est le cas en général lorsqu’une seule personne dans l’entreprise possède les connaissances sur certains processus fondamentaux. Si vous êtes seul dans votre entreprise, vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous choisissez un employé qui aura présenté dans son CV des signes d’ouverture au travail d’équipe.

3. Persévérance et motivation

Les défis auxquels fait face votre entreprise sont très variés, et s’ils ne sont pas gérés correctement, ils peuvent lui faire faire un pas en arrière. Recherchez des signes de ténacité dans un CV.

Le candidat a-t-il persévéré et tenté de trouver différentes façons de réussir lorsqu’il a été confronté à un défi pour le compte d’un client ou de son ancien employeur? Cet aspect peut être difficile à mettre en lumière dans un CV, mais certains signes peuvent vous aider à le déceler.

Le CV présente-t-il les résultats des efforts du candidat? Pensons par exemple à des augmentations ou diminutions en pourcentage, à un nombre de personnes servies ou de produits fabriqués.

Même si les chiffres n’ont rien à voir avec ce que le candidat effectuerait pour vous, la persévérance dont il a fait preuve démontre sa responsabilité et sa propension à faire le suivi des efforts déployés. Si la tâche était particulièrement ardue ou ambitieuse, il y a de fortes chances qu’il ait exploré diverses options pour arriver à ses fins.

De la même façon, les employés motivés travaillent fort et sont souvent mus par une volonté d’aller au-delà de ce qui leur est demandé dans le cadre de leur emploi. Recherchez des mots comme « direction/leadership », « développement/conception » ou « élaboration » dans le CV, et demandez au candidat de parler de ces projets pendant l’entrevue.

4. Signes de progression

Un CV peut dévoiler beaucoup d’information sur l’expérience d’un candidat. Une liste d’emplois variés et de longue durée n’est toutefois pas gage de qualité. Vous devez faire preuve de discernement.

Pendant combien de temps le candidat a-t-il occupé ses postes précédents? Le fait d’avoir occupé une fonction pendant longtemps peut impressionner, mais encore plus s’il y a eu une progression verticale durant ce laps de temps.

Comme toujours cependant, le diable est dans les détails, et ce principe de base comporte aussi de nombreuses exceptions. Un candidat qui effectue des mouvements latéraux pour obtenir un poste qu’il convoite fait preuve d’une grande débrouillardise, tout comme une personne qui demeure au même poste longtemps peut simplement avoir une passion réelle pour son emploi.

Chaque situation est différente et les entreprises n’offrent pas toutes les mêmes occasions d’avancement. Ce qui importe, c’est de prendre note de ces détails et de les utiliser pour préparer vos questions en vue de la prochaine étape du processus d’embauche : l’entrevue.

Ce sujet fera l’objet d’un autre billet sous peu. Entre temps, si vous souhaitez dénicher de nouveaux talents, pourquoi ne pas essayer Indeed CV, où vous trouverez des millions de CV de candidats prêts à faire le saut?

*Article en anglais

Aaron Schwartz est gestionnaire principal de l’équipe de perspectives sur les employeur (Employer Insights) chez Indeed.